13 de mayo de 2006

Bonjour!


Je suis une petite chatte normande. Je suis née dans Lessay, un beau village de la Basse Normandie avec une grand grand église, il y a quelques jours. Trente, quarante, je ne me souviens pas!

Un bâtard m'avait laissé abandonnée en les environs du village, et je suis en train de croiser la route quand une grande bagnole rouge s'est arretée devant moi en faisant beaucoup de bruit. Elle presque m'écrase!

De la grande bagnole rouge sont sortis deux types, un gros et une blonde et ils m'ont mise dans la voiture. Ils sont allés au côté de la église, il y avait une concert, pour me chercher une nouvelle famille. Me le gros parle le français très très mal (je dois lui donner des leçons de français) et personne ne voulait savoir rien de moi.

Qu'est-ce que ils sont sots! De moi! Une belle petite chatte comme moi!

Il y a quelques jours de ça. Aujourd'hui, je suis dans une nouvelle maison. Il me manque ma maison rouge avec des roues, elle faisait un ronron que me faisait dormir, et au même temps, elle me berceait.

Et sourtout, il me manque ma maman. Beaucoup, beaucoup. C'est pour ça que je suis triste, quelquefois.

Mais, mes nouveaux amis sont mignons. Le grand gros me regarde d'une façon bizarre quand il éternu, me je crois que je lui plaît. La blonde est très douce et gentille avec moi, elle va me laisser sans poil de tant qu'elle me caresse.

Et enfin, que peux-je dire sur moi?

J'aime bien manger, et je n'accepte pas de blagues quand je mange. J'aime aussi mordre, griffer et...dormir.

Comme tout le monde, n'est-ce pas?

Au revoire!

2 comentarios:

heva dijo...

Oooohhh...!!
Tu es bien jolie, petite chatte normande!
T'as les yeux un peu tristes, c'est vrai, mais tu seras très heureuse dans ta nouvelle maison. J'en suis sûre.
Un gros bisou, minette!

maria dijo...

Lo siento, pero mis conocimientos de gabacho no dan para una respuesta, así que toca en castellano. Me imagino que me daréis una envidia tremenda cuando me contéis en persona todos los detalles del viaje.
Vamos, ya me la está dando ahora...:-P Pero sana, eh?

Unha aperta